Commentaires récents

    Une forêt à manger en Bourgogne

    Parce qu’il est urgent de réinventer l’agriculture, Fabrice Desjours plante les graines rapportées de ses voyages. Et fait pousser dans son jardin-forêt de Saône-et-Loire un garde-manger perpétuel.

    Sur sa chaîne YouTube, lancée en mars, le propriétaire des lieux a récolté 30 000 vues avec « Comment faire son jardin-forêt ? », en deux épisodes. Publié en octobre 2019, son livre (Jardins-forêts. Un nouvel art de vivre et de produire, éd. Terran, 368 p., 28 €) a dépassé les 7 000 exemplaires. Et Fabrice Desjours, qui multiplie les conférences, a été choisi comme sujet d’un documentaire et d’une thèse de géographie…

    Pour rattraper le retard français, Fabrice Desjours tente d’essaimer, offre des plants d’arbres de forêt-jardin (dont les prix ne cessent de grimper) bichonnés dans sa propre serre, pour des projets collectifs. Il accompagne, avec une poignée de bénévoles, les associations ou municipalités qui reboisent intelligemment.

    Nouvelles de la Rentrée 2020

    Les activités de jardinage suivent leur cours tant au Mont Valérien qu’au square Chanzy. Semis d’engrais verts (féverolles, phacélie) et plantation d’ail.

    Le collectif nanterre en transition a rencontré les nouveaux élus : Servane Courtaux, adjointe à la transition écologique, Nils Desmoulins délégué à l’agriculture urbaine et Perrine Coulter, déléguée ville propre et zero déchets.

    Le projet de site jardinage dans le Parc des Ancienne Mairies est pour le moment un peu en sommeil, suite aux retards engendrés par la pandémie Covid 19.

    N’hésitez pas à prendre contact.

    Jardins remarquables

    Quelques jardins et paysagistes français :

    Jean MUS, jardins méditerranéens,
    Louis BENECH, jardin des Tuileries, chateau de Pange en Moselle, roseraie du prieuré St Michel dans l’Eure ,
    Gilles Clément, jardins de l’Arche à la Défense, parc Matissse à Eurolille avec ile Derborence, abbaye de Valloires, château de Blois, domaine du Rayol, quai Branly, parc André Citroen…
    Pascal Cribier, jardin expérimental de Méry sur Oise, jardin le Plaisir à Aramon dans le Gard

    Erik Borja et le feng shui, jardin laboratoire dans la Drome ; jardin de Kerdalo à Trédarzec en Bretagne sur 17ha ; jardins de Séricourt par Yves Gosse de Gore.

    Et le jardin Plume, jardin constitué de plantes vivaces à fleurs et de graminées, situé à Auzouville-sur-Ry, dans le département de la Seine-Maritime et qui offre la possibilité d’achats dans sa pépinière

    Amenagement du Parc des Anciennes Mairies

    Déménagement du service espaces verts, démolition des serres et des préfabriqués en 2019. Nanterre en transition a ouvert le dialogue avec Jean Paul Ciret maire adjoint à l’environnement et les services concernés de la ville avec des esquisses de propositions pour l’aménagement du Parc sur les espaces libérés. En particulier sauver ou reconstruire une serre qui deviendrait centre de services et ressources sur les questions de semences, plants, éducation à l’environnement dans un cadre associatif. Nous attendons vos réactions, Adresse pour le référent nanterre en transition pour ce dossier : jeanpaul.bauret@free.fr.

    Une visite instructive qui peut alimenter notre réflexion : celle de PEPINS PRODUCTION qui gère 3 serres  et pépinières de quartier sur Paris.

    FERME URBAINE A SAINT DENIS

    Inauguration en cette rentrée de septembre 2018 du site ZONE SENSIBLE – PARTI POETIQUE, un lieu qui regroupe activité de création artistique et production agricole sur environ 1,7 ha ; à côté la ferme de Gally gère également 2 ha un site de production de légumes de 2 ha.
    A visiter 112 av de stalingrad 93200 saint denis. Vente de produits de la ferme à prix coûtant du lundi au samedi.
    L’agglo PLAINE COMMUNE  a fait le choix courageux de racheter cet espace suite au décès du maraîcher exploitant le site, pour créer un site original alliant production agricole et artistique.

    Trois mesures pour sortir du désastre écologique

    Extrait du Monde en date du 6 septembre 2018, par Claude Henry, président du conseil scientifique de l’Institut du développement durable et des relations internationales.

    1. Réorienter la pression fiscale sur les activités et produits qui contribuent significativement à la dégradation du capital naturel, de manière à changer les modes de production et les comportements de consommation. Cette réforme fiscale a été menée bien en Suède en 1990…..
    2. Prononcer et organiser la faillite des entreprises qui contribuent le plus à la dégradation du capital naturel et qui font le plus obstacle à la transition écologique et économique de manière à en faire des instruments de celle-ci. Il s’agit en particulier des entreprises  productrices d’énergies fossiles ainsi que d’une grande partie du secteur de la chimie….
    3. Substituer un modèle d’agriculture fondé sur la biologie au modèle fondé sur la chimie…

    ECOLOGIE ET POLITIQUE

    Comment sortir de l’impuissance politique face aux dévastations écologiques.

    Extraits d’un entretien avec Bruno Latour, philosophe et sociologue des sciences, sur le thème : comment sortir de l’impuissance politique face aux dévastations écologiques ? in Le Monde du dimanche 22 juillet. « Arrêtons de parler d’écologie, de nature, de salut de la planète, de protection de la biosphère »…et préférons  » défendre un territoire » ou utilisons plutôt le mot de « terrestre ».

    « S’il y a un piège dans lequel il ne faut pas tomber, c’est de croire que le seul choix serait entre la globalisation sans terre habitable et l’Etat nation sans définition concrète d’un sol réel. C’est pourquoi je propose de parler du terrestre : le terrestre est un troisième pôle qui est défini tout simplement par le fait que vous faites coîncider la notion de territoire avec celle de subsistance. A partir de ce moment, tout peut commencer à changer ».

    Plusieurs livres aux éditions de la Découverte, dont le dernier « Où atterrir ? Comment s’orienter en politique »

    JARDIN PARTAGé à COURBEVOIE

    Inauguré le 22 septembre 2013 par le maire de Courbevoie – le jardin Chateau du Loir est composé de 31 parcelles individuelles de 3m² et de 6 parcelles plus importantes réservées aux associations et aux établissements scolaires, parmi lesquelles une AMAP, une asso d’insertion ESSOR. Superficie totale, environ 300m2.

    Une parcelle dite collective offre aux jardiniers des parcelles individuelles la possibilité d’y cultiver des variétés envahissantes (ex. potimarron) mais surtout d’accueillir les nouveaux adhérents qui n’ont pas encore de parcelle.

    La gestion du jardin est assurée par l’Association Espaces qui délègue la gestion de proximité aux adhérents jardiniers bénévoles élus au comité d’animation, avec en principe une réunion mensuelle du dit comité.

    AQUAPONIE et FRAISES en conteneur à ASNIERES

    La halle Flachat va accueillir une activité d’aquaponie pendant une période transitoire de trois ans, avant transformation en lieu culturel : 4 à 5 tonnes de légumes par an de production prévue.

    L’ESS à PARIS

    Impulsé par la Ville de Paris, «Les Canaux» est un lieu spécifiquement dédié aux économies solidaires et innovantes. Situé sur les bords du canal de l’Ourcq à Stalingrad (19e), ce lieu d’échange, de mutualisation et de partage d’expérience est là pour fédérer une communauté francilienne qui œuvre pour l’avenir et l’attractivité de la capitale.

    La mission première du lieu est d’accueillir et de fédérer la communauté des acteurs économiques engagés. Cela passe par différentes actions:

    Accompagner les entrepreneurs sociaux

    En les formant: les Canaux font appel à leurs partenaires pour proposer des solutions concrètes aux porteurs de projets, lors de rendez-vous personnalisés où sont abordées les questions du financement, des conseils juridiques ou de mesure d’impact.

    En les orientant: en lien avec les incubateurs du Grand Paris, les Canaux proposent des sessions d’informations et et d’orientation pour porteurs de projets en phase d’émergence ou d’idéation. Des liens sont aussi créés par la suite avec d’autres partenaires en vue d’accélérer les «social businesses» et des mises en place de mécénat de compétences sont aussi établis.

    Sensibiliser autour des solutions durables et solidaires

    Les Canaux accueille des évènements, réunions, rencontres de la communauté des acteurs engagés dans les économies solidaires et innovantes. Il forme et sensibilise ainsi le public. L’ambition est d’être un démonstrateur des possibles, de rendre visible les solutions et de proposer des pop-up stores éthiques.

    S’inscrire dans le quartier

    Les Canaux travaille avec le tissu associatif et économique du bassin de la Villette, des territoires parisiens, d’Est Ensemble et de Plaine Commune.

    Rayonner à l’international

    Mettre en œuvre des collaborations, accueillir des organismes internationaux. Les canaux accueille dans ses bureaux le C40 Cities et le Yunus Centre ainsi que des délégations du monde entier.

    Fédérer tous les acteurs du Grand Paris

    Entrepreneurs, coopératives, administrations, accompagnateurs, financeurs du territoire du Grand Paris peuvent se rassembler aux Canaux.