Commentaires récents

    Cocottes à gogo

    Tiré d’une enquête parue dans le Monde daté du 6 mars 2016, « Les cocottes ont débarqué en ville », ou « Des poules pour recycler les déchets ».

    Adopter  une cocotte ? pas si simple pour un particulier. Par contre, à travers une structure collective, une manière de mobiliser beaucoup de monde, de sensibiliser à la réduction des déchets, et aux questions d’alimentation saine et de proximité. Voir des expériences qui semblent réussies en région parisienne comme  le premier poulailler collectif régional géré par l’association Les Poules de la Butte, sur la Butte Pinson, à la croisée des communes de Villetaneuse, Pierrefitte, Montmagny et Groslay.

    Pourquoi pas des poules sur le futur jardin du projet Natalys à Nanterre ?

     

    Leave a Reply

    You can use these HTML tags

    <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>