Commentaires récents

    Agro éocologie au monastère de Solan

     Parmi les amis de Solan, on trouve  Pierre Rabhi…

    Je suis à l’origine de l’option écologique du Monastère. J’ai proposé aux Sœurs de valoriser leurs terres dans un respect de l’environnement, de faire de Solan une sorte d’écosite expérimental d’intérêt général. L’impact est désormais visible : des monastères orthodoxes roumains m’ont dernièrement demandé conseils pour suivre la même démarche. Solan va devenir un exemple d’agro-écologie.
    Je ne suis d’aucune religion, mais il faut reconnaître que c’est dans le monde orthodoxe que l’engagement écologique est le plus affirmé. Le respect de la création, comme devoir de l’Homme envers Dieu, est proclamé par le patriarche lui-même.
    L’écologie ne peut pas être un paramètre parmi d’autres. C’est le fondement même de la vie et la vie transcende tout. Si la biosphère est détruite, quelle vie pourrait-on encore y entretenir ? C’est pourquoi il existe une urgence écologique. »

    Leave a Reply

    You can use these HTML tags

    <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>